5 stratégies gagnantes avec les Custom labels sur Google Shopping

| by Arnaud De Terline

Bravo : vos flux shopping sont enfin de bonne qualité et la totalité de vos produits est approuvée par le Google Merchant center. Vous vous demandez donc comment aller plus loin dans l’optimisation de vos campagnes Google Shopping ? Si vous êtes à court d’idées, nous vous proposons quelques pistes d’optimisation avec les Custom labels, ou libellés personnalisés en français. Ces Custom labels constituent un levier essentiel pour nourrir Google Ads selon vos priorités business. Vous pourrez ainsi personnaliser finement vos stratégies d’enchères et ajuster au mieux vos budgets. Un bon usage des Customs labels vous permet d’améliorer, à terme, le ROI de vos campagnes Google Shopping.

1. Custom Labels, segmentation de prix

Cette technique consiste à regrouper les produits en fonction de leur niveaux de prix. Une analyse de répartition de vos prix permet de trouver les bons niveaux de classes de prix pour rendre l’activation Google Ads pertinente.

Exemple de segmentation de prix

Exemple simple de segmentation prix , les produits sont séparés ici en 4 groupes de classe de prix, chaque groupe contient le même nombre de produit (approche des quantiles)

Cette segmentation est particulièrement utile pour les retailers proposant un large éventail de prix au sein d’une même gamme. Il est ensuite possible de différencier une activation media en affinant les stratégies d’enchères pour chaque gamme de prix de manière intelligente.

2. Custom Labels, performance des produits

Si l’on applique la loi de Pareto au catalogue produit, 80% du chiffre d’affaires est en moyenne généré par le top 20% des meilleurs produits. Cette règle empirique est rarement démentie et a un impact sur l’activation Google Shopping. En effet dans l’exemple ci dessous on voit que le budget shopping associé aux ventes des meilleurs produits pourrait être plus élevé.

Graphique de relation entre les dépenses média, les ventes et les performances produits
Exemple de relation entre dépenses média, ventes et performance produits

Dès lors, tout l’enjeu consiste à identifier vos 20% de produits “magiques” qui concentrent vos ventes. Cette identification peut passer par des analyses régulières de vos données produits en poussant l’information dans un “custom label”. SmartFeeds gère parfaitement ces notions de performances produits pour créer des étiquettes personnalisées en fonction des mesures de performance réelle telles que le ROAS (retour sur les dépenses publicitaires) et le CPA (Coût par Acquisition). Ainsi, cette automatisation prend en compte toutes vos données en temps réel et ajuste vos enchères en conséquence.

3. Custom Labels, compétitivité prix

Le prix est un signal important pour les internautes en phase de recherche sur Google Shopping. Un prix meilleur que ses concurrents va induire un meilleur taux de clic. Google a d’ailleurs mis à disposition dans la plateforme Google Ads des informations sur le prix des concurrents.

Informations sur le prix des concurrents présentes sur Google Ads
Les différentes informations sur le prix des concurrents présentes sur Google Ads

Ce signal peut être utile pour segmenter vos produit en fonction de votre positionnement prix. A noter qu’il existe un grand nombre d’outils qui font du relevé de prix concurrents et que notre technologie SmartFeeds a la capacité de facilement enrichir les flux produits avec cette information. Ainsi, si vous disposez du produit le moins cher, le plus à même de convertir, il est judicieux d’augmenter vos enchères. Inversement, si votre produit est plus cher que la concurrence, il semble opportun de réduire les enchères. Mais le seul arbitre sera le ROI de vos campagnes.

4.  Custom Labels, niveaux de marge

Les niveaux de marge de vos produits ne sont évidemment pas homogènes. Cela est vrai au sein même d’une catégorie. Quand la marge est disponible à la maille produit, il est intéressant de pouvoir la remonter dans vos flux produits pour différencier la pression des enchères. SmartFeeds permet facilement d’importer des données complémentaires pour enrichir vos flux et structurer vos campagnes par niveaux de marge. Cette approche permet de construire une acquisition efficace et rentable sur la durée.

5. Custom Labels, saisonnalité et temps forts

Votre plan d’animation commercial peut être transposé dans votre stratégie Google Shopping avec les custom labels. Ainsi, il est intéressant d’enrichir vos flux produits avec les informations des temps forts et des opérations commerciales pour mettre en avant les produits saisonniers. Encore une fois, un fichier d’enrichissement peut être activé directement dans SmartFeeds pour automatiser l’activation des temps forts, comme lors du Black Friday par exemple.